Discours des vœux aux caumontais d’Alain Fontaine le 21 janvier 2017

Mesdames, Messieurs, chers amis,

En mon nom et au nom du conseil municipal, je suis heureux de vous accueillir une nouvelle fois  dans notre salle des fêtes pour la traditionnelle cérémonie des vœux en cette nouvelle année 2017.

Je remercie pour leur présence :

  • Madame Gwendoline Presles, Conseillère départementale remplaçante du canton de Bourg Achard représentant Madame Marie Tamarelle-Verhaeghe, vice-présidente du Conseil Départemental de l’Eure
  • Monsieur Benoit Gatinet et Monsieur Dominique Rouas sont excusés.
  • Messieurs Laurent Vallée et Bernard Christophe, Vice-Présidents de la communauté de communes Roumois-Seine
  • Monsieur le commandant de brigade de gendarmerie de Routot
  • Messieurs les sapeurs-pompiers
  • Mesdames, Messieurs les Maires,
  • Mesdames, Messieurs les élus,
  • Mesdames et Messieurs les présidents des associations,
  • Mesdames, Messieurs.

Je remercie les adjoints, les conseillers municipaux, ainsi que tout le personnel municipal ici présent. Je sais que vous avez toujours à cœur d’accomplir avec efficacité votre travail dans l’intérêt et au service de tous nos concitoyens.

Je voudrais adresser un grand merci à l’équipe enseignante ainsi qu’à la totalité du personnel de l’école.

Mes remerciements vont aussi aux représentants et représentantes des associations, ici présents, qui contribuent à l’animation et au rayonnement de notre commune.

Je remercie tout particulièrement cette année les membres du CCAS pour leur action auprès des plus vulnérables leur apportant le réconfort dont ils ont tant besoin.

En débutant cette nouvelle année, il est d’usage de dresser le bilan de l’année écoulée et d’exposer les projets en cours ou à l’étude.

Comme vous avez pu le découvrir en parcourant les voies communales, de nombreuses réalisations ont été initiées et continueront de l’être cette année.

Vous avez certainement remarqué les travaux de sécurisation et d’amélioration que nous avons effectués au sein de notre commune.

Côté voirie, je citerai :

  • La réfection tant attendue de la rue de la trinité ;
  • La réfection de la sente de la mare aux geais (payée par la commune) ;
  • La réfection de la rue de l’église dans sa partie restante ;
  • L’entrée de la place de la mairie ;
  • La mise en place de deux plateaux surélevés avec une zone 30 km/h rue de l’église ;
  • La mise en place d’un plateau surélevé quai de Seine en face du restaurant « La Batelière » permettant un net abaissement de la vitesse et la sécurisation du passage piéton ;
  • Le curage et le reprofilage de la mare tampon située sous l’ancien presbytère évitant ainsi d’engorger la cavée en cas de gros orage.

Côté prévisions de voirie

 Une réflexion commune entre les quatre municipalités du bord de Seine, Caumont, La Bouille, Mauny et Bardouville, est en cours afin d’examiner la possibilité d’une réglementation adaptée à cette voie de circulation très empruntée aux heures de pointe.

  • La réfection de la cavée est programmée pour cette année.
  • Pour les berges de Seine, bien que l’entretien ne soit pas de sa responsabilité, grâce à la ténacité de Messieurs Claude Boivin, Jean-Pierre Toutain et Xavier Morvan, la municipalité a sollicité et participé à de nombreuses réunions avec le Département et le Grand Port Maritime de Rouen. Celles-ci ne sont pas restées vaines car nous avons maintenant un courrier du Département attestant que l’élagage devrait être réalisé en début d’année ainsi qu’un examen des réparations à effectuer.
  • Un projet d’interdiction de circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes sur la départementale 675 a été voté par les communes concernées (Caumont, St Ouen de Thouberville, La Trinité de Thouberville et Bosgouet). Il est en cours d’examen au Département. Une réponse doit nous être apportée très prochainement.
  • Une réfection complète de la peinture des passages protégés sera faite, ainsi que la matérialisation d’emplacements de stationnement rue des 3 épines et rue de la Trinité. Je vous rappelle à ce sujet que le stationnement sur les trottoirs est strictement interdit et qu’il est passible d’une amende de 170€.

Côté mise en accessibilité des bâtiments communaux

  • 3 places identifiées et réservées aux personnes à mobilité réduite ont été créées : 1 pour la mairie, 1 pour l’école et 1 pour l’église et l’ancien cimetière.
  • 2 autres ont été identifiées sur le parking de la salle des fêtes.
  • Une rampe d’accès à la mairie est en cours d’achèvement.
  • J’espère que ces travaux répondent aux attentes de tous, à tout âge et quel que soit son état de santé. Mon souhait est de rendre notre commune la plus agréable possible, dans le respect de nos obligations, en réalisant des travaux utiles, nécessaires et esthétiques.

 Côté accessibilité des bâtiments scolaires

  • Avant de démarrer une première tranche de travaux de mise aux normes d’accessibilité de l’école qui aura lieu pendant les vacances scolaires nous procéderons au remplacement des grosses canalisations enterrées de chauffage qui sont fuyardes et ne possèdent pas d’isolation. Puis aura lieu la création d’un City stade sur la partie haute de la cour de récréation. En dernier seront créés les cheminements permettant la circulation entre les bâtiments.

Côté sécurisation 

  • Nous sommes maintenant passés officiellement « participation citoyenne » depuis cette semaine comme nous nous y étions engagés en début de mandat. Pour les personnes venues assister à la réunion d’information, les référents de la commune ont été nommés. Il s’agit de Monsieur Christian LALEMANT, de Monsieur Bertrand FERTRAY, de Monsieur Louis DUFILS, de Monsieur Denis BOCHEREAU, de Monsieur Marc de COLOMBEL, de Monsieur Patrick DUBOIS, de Monsieur Jean-Pierre TOUTAIN et de moi-même. Une information complète sera diffusée par un Caumont Flash et sur le site internet caumont-normandie.fr.
  • A l’initiative de Sylvain Bonenfant adjoint en charge de la sécurité sur la commune, un audit de sécurité de l’école a été réalisé avec l’aide de la gendarmerie.

 Côté commune :

Le lotissement De Tarlé est maintenant totalement occupé, je souhaite la bienvenue aux nouveaux habitants.

  • Nous avons eu connaissance du dernier recensement. La population municipale au 1er janvier 2017 publiée par l’INSEE est de 1030 habitants.
  • Nous avons enregistré au cours de cette année 12 naissances.
  • Toutefois je ne peux rappeler ces événements sans oublier les personnes qui nous ont quittées et avoir une pensée émue pour leurs proches.

L’avenir, dans un monde qui bouge, c’est la fusion des communautés de communes de Roumois nord, Bourgtheroulde, Amfreville la Campagne et Quillebeuf sur Seine dans une grande coopération intercommunale dénommée Roumois Seine, effective depuis le 4 janvier de cette année. Elle regroupe 52000 habitants et 62 communes.

Le nouveau président est Benoît Gatinet et le premier vice-président Dominique Rouas.

Je voudrais aussi vous parler du très agréable spectacle de music-hall qui nous a été offert par Monsieur Pierre Cardin le 20 décembre à la maison des associations de Bourg-Achard, laquelle a été mise gracieusement à notre disposition par Monsieur le maire Jean-Pierre Denis. Ce fut un grand succès et toutes les personnes présentes ont pu découvrir la gentillesse et la disponibilité de Monsieur Cardin qui a répondu à toutes les questions qui lui ont été posées  par les journalistes ou les habitants. Souhaitons maintenant que cette première soirée puisse avoir une suite, Monsieur Cardin nous ayant gratifié d’un aimable « à l’année prochaine pour un nouveau spectacle, peut être une pièce de théâtre ».

Je voudrais aussi vous présenter Anaïs Robine, notre nouvelle secrétaire qui remplace Françoise Martinot.

Je terminerai ce discours en vous adressant une nouvelle fois pour vous et pour  vos proches mes vœux les plus sincères de joie, bonheur, réussite et d’épanouissement au sein de notre commune.