Archives de la catégorie: Histoire de Caumont

L’histoire de Caumont

Les gallo-romains ont laissé à la Ronce des traces de leur passage : dans la clairière longeant le chemin dit « des Longues Vallées » (direction Mauny), ont été découverts de nombreux vestiges de constructions antiques. On parle d'un mur de clôture de 3 pieds d'épaisseur sur 200 de longueur (environ 30 mètres), de tuiles romaines,…
lire la suite

Les grottes et carrières de Caumont

Il est établi que, depuis les premiers siècles de notre ère, les grottes de Caumont furent exploitées comme carrières comme l’attestent des constructions antiques exhumées en forêt de la Londe, notamment une villa gallo-romaine. C’étaient à l’origine des carrières à ciel ouvert qui ont donné le nom à la commune (Caumont = Calvus mons, le Mont chauve). Durant…
lire la suite

L’église et la croix monumentale du vieux cimetière

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Caumont est un bel édifice religieux de plan rectangulaire. La nef romane, datant du début du XIIème siècle, comporte quelques assises de moellons placées en arêtes de poisson. Le chœur à chevet plat de la seconde moitié du XIIIème siècle est en blocage de moellons, mais les angles, portes et baies, sont garnis de pierre calcaire…
lire la suite

Le château et la chapelle de la Ronce

Le dernier château que l'on aperçoit sur le quai de Seine à Caumont est relativement récent. Le Château de la Ronce a été reconstruit en 1896 à l'emplacement même et selon les plans d'une autre bâtisse ayant brûlé accidentellement en 1894. Son propriétaire de l’époque était Georges de COLOMBEL, alors maire. Son majestueux portail d’entrée…
lire la suite

Le bois de Mauny

Le Bois de Mauny fait 185 hectares et surplombe en tréfonds un site spéléologique et un réseau karstique qui n’a pas d’égal dans tout le quart Nord-Ouest de la France. Ce bois a donc un rôle anti-érosion majeur en surplombant les habitations du Bas-Caumont ainsi que les zones d’extraction les plus anciennes des Grandes Carrières. Propriété privée gardée…
lire la suite

L’auberge du Grand Chouquet Royal

Cette bâtisse présente, au n°122 de la route départementale 675 très fréquentée qui mène à Rouen à la sortie de Saint-Ouen-de-Thouberville, une belle façade à pan de bois faisant encorbellement. Elle date du début du XVIème siècle (la construction daterait de 1535) et constitue le second monument historique caumontais avec son cellier-pressoir et ses communs (fiche Mérimée PA27000058)…
lire la suite

L’allée des Châteaux

Peu de touristes connaissent ce ravissant petit chemin de grande randonnée (GR n°23), qui dessert, sur le flanc des falaises de Caumont, plusieurs propriétés de la fin du XIXème siècle dont les fenêtres s'ouvrent sur le splendide panorama de la Boucle de Roumare, aujourd’hui classée pour son côté pittoresque au titre de la loi sur…
lire la suite